Guide de la décoration

Peindre comme un pro

Ce qu’il faut savoir pour réaliser son projet de peinture.

La décoration commence très souvent par repeindre les murs. Vous avez décidé de repeindre la maison ou votre appartement vous-même et aimeriez obtenir de bon résultats.

La plupart d’entre nous peuvent bien peindre une pièce. Mais un professionnel chevronné fait un excellent travail. Évidemment, les professionnels ont plus d’expérience que le propriétaire moyen, mais ils connaissent également des techniques et des astuces qui en font de meilleurs peintres.

Nous allons vous dévoiler quelques trucs qu’utilisent les peintres professionnels pour réussir à peindre votre maison comme un pro.

Combien de temps faut-il pour peindre une pièce?

Les peintres passent deux à quatre jours dans une pièce de taille moyenne. C’est le temps qu’il faut pour préparer, apprêter et peindre correctement. C’est plus de travail, mais vous conviendrez que c’est du temps bien dépensé.

1. Retirez tout de la pièce.

Pour commencer, déplacez tout hors de la pièce. Des meubles plus gros peuvent parfois être laissés couverts au centre de pièces plus grandes. Retirez les portes, les luminaires et la quincaillerie, et étiquetez tout avec du ruban adhésif. Aussi, investissez dans des toiles de protection. À noter que la peinture imprègne les tissus légers et les draps. Les bâches en plastique fonctionnent, mais elles sont très glissantes et n’absorbent pas les gouttes.

2. Trouvez, puis corrigez, les fissures et les bosses

Même une vieille lampe avec une ampoule nue tenue près d’un mur fera sauter des fissures mineures, des bosses ou des clous. Au lieu de la méthode standard (ruban) pour combler les fissures de stress récurrents, les professionnels utilisent un spray caoutchouté. Le bois endommagé nécessite une approche légèrement différente. Pour les moulures endommagées, utilisez du mastic de peintre ou un enduit à bois en deux parties. Pour des murs plus lisses et une meilleure adhérence, certains pros poncent tous les murs déjà peints, quelle que soit leur forme.

3. Effectuez le ponçage en deux étapes

Le ponçage non seulement élimine la peinture écaillée, mais fournit également une « dent » pour la prochaine couche de peinture. Pour les garnitures brillantes, utilisez une éponge de ponçage plutôt que du papier de verre. Les éponges s’adaptent à la forme de la garniture et durent plus longtemps que le papier.

Lors de l’application de latex, suit le ponçage à la main avec du papier de verre pour s’assurer que la surface est complètement dégrossée pour éviter les problèmes d’incompatibilité.

4. Épongez les murs

Sauf si vous aimez les murs texturés, lavez les murs avec du phosphate trisodique ou un nettoyant doux, comme le substitut sans rinçage. Pour les murs tachés de fumée, utilisez une solution 50/50 d’eau de Javel et d’eau. Pour nettoyer un mur, utilisez deux seaux. Chargez votre chiffon ou votre éponge de votre seau de solution de nettoyage et frottez. Rincez l’éponge dans un deuxième seau rempli d’eau claire.

5. Calfeutrez toutes les fissures

Remplir les espaces avec un mastic acrylique latex. Le secret pour utiliser du mastic est de couper la pointe plus petite; trop de calfeutrage peut créer du désordre. De plus, au lieu d’utiliser un clou pour briser le joint intérieur, utilisez un petit fil métallique pour ne pas étirer la buse. Pensez également à acheter un pistolet à calfeutrer sans goutte, qui réduira automatiquement la pression après chaque pression sur la gâchette pour éviter les suintements indésirables.

6. Utiliser une bande

Astuce: La découpe consiste à peindre uniquement la surface que vous souhaitez, et non la surface adjacente – par exemple, là où un mur rencontre le plafond.

La peinture peut saigner derrière le ruban ou enlever la peinture sur laquelle elle est collée. Les peintures au latex forment une peau. Le retrait du ruban peint peut déchirer la peau, ce qui se traduit par une ligne irrégulière plutôt qu’une ligne pointue. Enfin, le processus prend du temps.  Pour éviter les saignements, utilisez un couteau à mastic pour recouvrir le ruban. Après avoir laissé sécher la peinture, marquez le bord de la ligne de ruban avec un couteau utilitaire pour éviter de déchirer la peinture.

7. Choisissez un apprêt puissant

Les apprêts ne sont pas seulement de la peinture diluée. Ils sont faits pour établir une base solide et uniforme, sceller les taches et garantir que les couches de finition de peinture s’appliquent en douceur et adhèrent solidement à la surface. L’apprêt peut affecter l’apparence de la couche de finition.

8. Achetez de la peinture de qualité

En général, les peintures plus brillantes sont plus résistantes aux taches et lavables. Mais une brillance plus élevée met également en évidence les imperfections du mur ou du travail de peinture. Les peintures plates conviennent aux plafonds et aux pièces formelles. On recommande une brillante coquille d’œuf. C’est bon pour les couloirs, les chambres d’enfant, même les cuisines et les salles de bain. Il semble que les peintures au latex aient conquis même les peintres les plus pointilleux.

9. Peinture moderne

Les peintures modernes sèchent trop rapidement et sont difficiles à brosser. L’ajout de quelques onces par gallon ralentit le temps de séchage et rend la peinture plus réalisable. Un autre problème est le pontage. Les peintures au latex forment une peau. Le retrait du ruban peint peut déchirer la peau, ce qui se traduit par une ligne irrégulière.

Bien qu’il existe des additives anti-moisissures, les professionnels préfèrent utiliser des peintures pour salle de bain et cuisine qui ont des agents anti-moisissures intégrées. Ces peintures empêcheront la formation de moisissure, mais elles ne tueront pas la moisissure déjà présente. Parce que les spores de moisissures restantes peuvent vivre sous la peinture et finir par se frayer un chemin jusqu’à la surface, vous devez également préparer les surfaces de la salle de bain et de la cuisine. Tout d’abord, lavez les murs avec une solution d’eau de Javel (3/4 tasse d’eau de Javel par gallon d’eau), puis scellez avec un apprêt antitache.

10. Règle des rouleaux

Le rouleau parfait contiendrait une pièce pleine de peinture, laisserait la bonne quantité de texture, ne vaporiserait pas ou ne pelucherait pas et serait facile à nettoyer. Jusqu’à ce que quelqu’un invente l’idéal, suivez ces conseils pour choisir le bon rouleau. Plus le rouleau tiendra de peinture, il créera également plus de texture. Des rouleaux moins chers peuvent fonctionner bien. Il suffit de les laver d’abord dans du liquide vaisselle pour éliminer les fibres parasites.

11. Achetez un le pinceau

Un bon pinceau est la clé d’une finition d’aspect professionnel. L’équipement a beaucoup à voir avec leur succès.

2 Commentaires
  1. Répondre
    Sabine Monique Adjasse à

    Un très bel article, voilà qui me donne confiance pour redonner de l’allure à mon goût de décoratrice ♥

    • Répondre
      decorermaison à

      Merci beaucoup ! J’apprécie ton commentaire et cela me donne le goût de continuer ce blog qui a pour but de partager ma passion et de vous inspirer!

Laisser un commentaire

Meilleur guide de la décoration - Conseils et Idées déco -  Design intérieur
Register New Account
Inscription
Réinitialiser le Mot de Passe
Comparez les items
  • Total (0)
Comparez